Tìm kiếm
Đang tải khung tìm kiếm
Kết quả 1 đến 1 của 1

    THẠC SĨ Analyse critique de differents moyens d’enregistrement des rapports intermaxillairesen prothese adjointe totale

    D
    dream dream Đang Ngoại tuyến (18524 tài liệu)
    .:: Cộng Tác Viên ::.
  1. Gửi tài liệu
  2. Bình luận
  3. Chia sẻ
  4. Thông tin
  5. Công cụ
  6. Analyse critique de differents moyens d’enregistrement des rapports intermaxillairesen prothese adjointe totale

    REMERCIEMENTS

    Monsieur le Professeur Yves AMOURIQ
    - Doyen de la Faculté de Chirurgie Dentaire de l'Université deNantes.
    - Docteur en sciences odontologiques.
    - Professeur des Universités Praticien Hospitalier.
    - Chef de Service Odontologie Restauratrice et Chirurgicale.
    Vous m’avez fait l’honneur de faire partie de mon jury de thèse. Je vous suis reconnaissante d’avoir accepté de diriger cette thèse.
    Je veux vous remercier pour votre aide durant mes études à la faculté de chirurgie dentaire à Nantes.
    Enfin, je vous remercie pour votre gentillesse ainsi quepourlapertinence et la qualité de votre enseignement en cours et en clinique.

    Monsieur le Professeur Bernard GIUMELLI
    - Docteur en sciences odontologiques.
    - Professeur à laFaculté de Chirurgie Dentaire de l’Université de Nantes.
    - Professeur des Universités Praticien Hospitalier.
    - Chef du Département de Prothèses.
    Vous me faites l’honneur de participer à mon jury de thèse.
    Un grand merci pour votre aide si précieuse durant mes études à la Faculté de Chirurgie Dentaire à Nantes.
    Pour l’abondance et pour la qualité de votre enseignement en cours et en clinique, veuillez trouver dans ce travail, l’expression de toute ma gratitude et de mon profond respect.


    AmesdamesetmessieurslesEnseignantsdelafacultéd’Odontologiede l'Université deNantes, pour la qualité de l’enseignement qu’ils nous ont dispensé;
    Aupersonnelduservicede scolaritéet des autres services delafacultéd’Odontologie de l'Université deNantes pour leur disponibilité, leur patience et leur gentillesse.
    Jeveuxvousremercierpourvotreaidedurant mes études à la faculté de chirurgie dentaire à Nantes.



















    Monsieur le ProfesseurManh Dung TRUONG
    - Chef de l’Institut de Formation de Chirurgie Dentaire et Maxillo-faciale de l’Université de médecine de Hanoi.
    - Docteur en sciences odontologiques.
    - Professeur à la faculté de chirurgie dentaire et maxillo-faciale de l’université de médecine de Hanoi.
    Je vous remercie de l’honneurque vous m’avez fait en acceptant de siéger le jury de cette thèse.
    Veuilleztrouvericil’expressiondemonplusprofondre spectpourl’attention que vous portez aux étudiants et la qualité de votre enseignement.
    Soyez assuré de ma hauteconsidération et de ma sincère reconnaissance.

    Monsieur le Professeur Trong Do NGUYEN
    - Docteur en sciences naturelles.
    - Doyen de l’Ecole Internationale de l’Université Nationale de Hanoi.
    Jevousremerciepourvotregentillesseainsiquepour votreaidedurant mes études à l’Ecole Internationale de l’Université Nationale de Hanoi.

    Monsieur le Docteur Tong Minh Sơn et tous les enseignants du Département de Prothèse à l’Institut de Formation de Chirurgie Dentaire et Maxillo-facialede l’Université de médecine de Hanoi pour la qualité de l’enseignement qu’ils nous ont dispensé.

    Monsieur le Professeur Hung MAI DINH
    - Docteur en sciences odontologiques.
    - Professeur à la faculté de chirurgie dentaire et maxillo-faciale de l’Universitéde médecine de Hanoi.
    - Professeur àl’Ecole Internationale de l’Université Nationale de Hanoi.
    - Ancien doyen de la faculté de chirurgie dentaire et maxillo-faciale de l’Université de médecine de Hanoi.
    Je vous remercie d’avoir accepté de diriger ce travailet d’avoir montré leplus grand intérêt à son élaboration.
    Veuillez trouvez ici l’expression de ma profonde gratitude pour votreimplication dans ce délicattravail, votre écoute, votre pédagogie ainsi que pour tous vos conseils lors de son élaboration.
    Je vous remercie pour la qualité de vos enseignements en cours de prothèse,d’odontologie conservatrice, de chirurgie, d’anatomieet en travaux-pratiques tout au long de mes études.
    Recevez mes respectueux remerciements ainsi que ma profonde reconnaissance.

    Monsieur le Docteur Phu Hoa NGUYEN
    - Docteur en sciences odontologiques.
    - Enseignant de l’Institut de Formation de Chirurgie Dentaire et Maxillo-faciale de l’université de médecine de Hanoi.
    Je vous remercie pour votre aide de documentation pendant la réalisation de cette thèse.
    Enfin, je vousremercie pour votre gentillesse ainsi que pour la pertinence et la qualité de votre enseignement en clinique.

    Monsieur le Docteur NGUYEN Quang Trung
    - Docteur en Chirurgie dentaire.
    - Enseignant de l’Ecole Internationale de l’Université Nationale de Hanoi.
    Jevousremercie debien m’avoiraccueillie à votre cabinet au début de mes études en sixième année.

    AmesdamesetmessieurslesEnseignantsde l’Institut de Formation de Chirurgie Dentaire et Maxillo-facialede l’université de médecine de Hanoi., pour la qualité de l’enseignement qu’ils nous ont dispensé ;
    A mesdames et messieurs les enseignants en français à l’Ecole Internationale de l’Université Nationale de Hanoi, pour la qualité de l’enseignement qu’ils nous ont dispensé ;
    Aupersonnelduservicede scolarité de l’Ecole Internationale de l’Université Nationale de Hanoipour leur disponibilité, leur patience et leur gentillesse.
    Aupersonnelduservicede scolaritéde l’Institut de Formation de Chirurgie Dentaire et Maxillo-faciale de l’université demédecine de Hanoi. pour leur disponibilité, leur patience et leur gentillesse.
    Aupersonnelduservicede l’université demédecine de Hanoi pour leur disponibilité, leur patience et leur gentillesse.
    Je veux vous remercier pour votre aide durant mes études à l’Ecole Internationale de l’Université Nationale de Hanoi, et à la faculté de Chirurgie Dentaire et Maxillo-faciale de l’Université demédecine de Hanoi.




    Je didie cette thèse à
    Mamie, Maman, Papa, Frère, le chemin fut très long et parfois laborieux.Merci à tous pour votre encouragement et votre soutien indéfectible. Merci d’être toujours làpourmoi.
    Duy Anh, Hien beo, Hong Ngoc, Van Quynh, Xuan Thanh, Kim Ngan pour votre soutien et votre amitié.Vous êtes les meilleures amies que je pouvais espérer.
    Hai Yen pour ton amitié durant six ans à la fac. Je suis très bonheur d’être votre copine.
    tous les membres de ma famille et tous les amis de la classe K6PN, de la groupe 31 à la Faculté d’Odontologie à Hanoi, et à la Facuté de Chirurgie Dentaire à Nantes.

    Hanoi, le 25 août 2013.




    LISTE DES ABBREVIATIONS

    ATM : Articulation Temporo Mandibulaire
    ARCON : ARticulator – COndyle
    CFAO : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur
    DVO : Dimension Verticale d’Oclusion
    DVP : Dimension Verticale Phonétique
    DVR : Dimension Verticale de Repos
    DVRP : Dimension Verticale de Repos Physiologique
    ELI : Espace Libre d’Inoclusion
    ELIPM : Espace Libre d’Inoclusion Phonétique Minimal
    OIM : Occlusion d’Intercuspidie Maximale
    PA : Prothèse Amovile
    PAC : Prothèse Amovile Complète
    PAT : Prothèse Amovile Totale
    PO : Plan d’Occlusion
    RC : Relation Centrée
    RIM : Relation / Rapport(s) Inter-Maxillaire(s)

    TABLE DES MATIERES
    INTRODUCTION 1
    CHAPITRE I: GENERALITES SUR L’OCCLUSION EN PROTHESE AMOVIBLE TOTALE 3
    1.1. BASES ANATOMO-PHYSIOLOGIQUE DE L’OCCLUSION 3
    1.1.1. L’articulation temporo-mandibulaire. 3
    1.1.2. Le système musculaire. 4
    1.1.3. Mouvemements mandibulaires. 4
    1.1.4. L’articulation temporo-mandibulaire (ATM) et l’édentement total 6
    1.1.5. Les plans de référence. 6
    1.1.6. Occlusion bilatéralement équilibrée. 13
    1.2. LES SIMULATEURS. 13
    1.3. POSITIONS DE RÉFÉRENCE. 17
    1.3.1. Les rapports intermaxillaires. 17
    1.3.2. Dimension verticale. 18
    1.3.3. Relation centrée. 28
    1.3.4. Manipulation mandibulaire pour l’enregistrement de la relation centrée 31
    CHAPITRE II: ENREGISTREMENT DES RAPPORTS INTERMAXILLAIRES 40
    2.1. LE SUPPORT A ENREGISTREMENT. 40
    2.1.1. Réalisation des maquettes d’occlusion. 40
    2.1.2. Choix du matériaux d’enregistrement des rapports intermaxillaires. 45
    2.2. REGLAGE DE LA MAQUETTE MAXILLAIRE. 53
    2.2.1. Les critères cliniques pour choisir le niveau et l’orientation du plan occlusal
    Méthodes statiques
    Méthodes dynamique
    - La piézographie de Klein
    - La technique de Paterson
    2.2.2. Méthodes géométrique. 72
    2.2.3. Méthodes radiographiques: céphalométrie. 72
    2.3. REGLAGE DE LA MAQUETTE MANDIBULAIRE: CHOIX D’UNE DIMENSION VERTICALE D’OCCLUSION 76
    2.3.1. Condition de détermination. 76
    2.3.2. Méthodes utilisant des documents pré-extractionnels – Techniques décrites par Samoïan. 77
    2.3.3. Méthodes sans documents pré-extractionnels. 79
    2.4. ENREGISTREMENT DE LA RELATION INTERMAXILLAIRE. 91
    2.4.1. Méthodes. 91
    2.4.2. Techniques utilisables. 94
    2.4.3. Enregistrement de la DVO en RC 95
    2.4.4. Contrôle de l’enregistrement 95
    2.5. MONTAGE DES MODELES SUR ARTICULATEUR 96
    2.5.1. Transfert du modèle niaxillaire sur l'articulateur 96
    2.5.2. Montage du modèle mandibulaire. 98
    2.5.3. Programmation de l’articulateur 98
    CHAPITRE III : MOYENS D’ENREGISTREMENT DES RAPPORTS INTERMAXILLAIRES 99
    3.1. TECHNIQUE DES CHEVRONS. 99
    3.2. LA LAME DE BRILL. 100
    3.2.1. Le principe. 100
    3.2.2. La réalisation clinique. 100
    3.3. LES BASES DÉFINITVES. 103
    3.4 LE POINT D’APPUI CENTRAL. 105
    3.5. PIEZOGRAPHIE. 108
    CHAPITRE IV: DICUSSION 112
    CONCLUSION 117
    TABLES DES ILLUSTRATIONS
    REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
    TABLES DES ILLUSTRATIONS

    Figure 1: . Articulation temporomandibulaire. 3
    Figure 2: . Courbe de compensation sagittale. 9
    Figure 3: . Courbe de compensation frontale. 9
    Figure 4: . Sphère de Monson. 10
    Figure 5: . Forces musculaires et orientation du plan occlusal 12
    Figure 6: . Les crêtes et le PO sont parallèles entre eux. Les forces fonctionnelles stabilisent la prothèse. 13
    Figure 7: . Une divergence s’installe entre l’une des trois surfaces, les forces fonctionnelles déstabilisent la prothèse. 13
    Figure 8: . Articulateur non adaptable type Quick Master®, pente condylienne 40o, table de montage inclinée à 10o. 15
    Figure 9: . Champ phonétique. 22
    Figure 10: . Rapport de position entre le bord libre de l’incisive centrale inférieure et la face linguale de l’incisive centrale supérieure lors de la prononciation de “S” 23
    Figure 11: . Therra-Bite®. 27
    Figure 12: . La position recherchée est la position la plus haute (1) ; une position vers l’avant (2) ou vers l’arrière (3) n’est pas correcte puisqu’elle provoque un abaissement du condyle. 29
    Figure 13: . La position mandibulaire est transversalement stabilisée par les pôles médiaux des condyles et des disques articulaires. 29
    Figure 14: . Jig de Lucia – Technique de la butée antérieure. 32
    Figure 15: . L’utilisation de rouleau de cotton (un seul en position antérieure ou deux placés latéralement) (gauche) ou de feuilles plastifiées (leaf gauge) en différentes épaisseurs (droite) peut aider à la décontraction musculaire. 33
    Figure 16: . Un dispositif préfabriqué maintenu par de la pâte thermoplastique peut servir de butée antérieure. 33
    Figure 17: . Technique de A. Lauritzen – la manipulation unimanuelle se pratique de façon très douce, sans pression vers l’arrière. 34
    Figure 18: . Manipulation selon PK. Thomas – l’index et le majeur exercent une pression vers le haut sous la branche horizontale. 35
    Figure 19: . Manipulation selon Lee et Guichet. 36
    Figure 20: . Manipulation selon Dawson. 36
    Figure 21: . Lors de la manipualtion de Dawson, les doigts placés sous les branches horizontales exercent un torque qui a tendance à placer les condyles dans la position la plus haute. 37
    Figure 22: . Ligament temporo-mandibulaire joue un rôle comme centre de rotation et limite le mouvement de rétropulsion. 38
    Figure 23: . Mouvement d’abaissement mandibulaire en rotation (R ou mouvement axial terminal) et en roto-translation (RT). 38
    Figure 24: . Des répétitions suffisantes exercent le patient à trouver lui-même la relation centrée, le praticien ne faisant que “suggérer” la position avec un doigt. 39
    Figure 25: . Repères tracées sur le modèle maxillaire. 42
    Figure 26: . Repères tracées sur le modèle mandibulaire. 42
    Figure 27: . Position du bourrelet maxillaire par rapport aux repères tracés. 43
    Figure 28: . Position du bourrelet mandibulaire par rapport aux repères tracés. 44
    Figure 29: . Modelage du bourrelet maxillaire en Stents. 44
    Figure 30: . Réaction de chélation entre l’oxyde de Zinc et deux molécules d’Eugénol, et élimination d’une molécule d’eau. 47
    Figure 31: . Intervalle de température de cire. 50
    Figure 32a: . Angle naso-labial fermé (α), bourrelet trop vestibulaire : visibilité accentuée. 54
    Figure 32b: . Angle naso-labial respecté (α1), le bourrelet est correctement orienté, 1 mm à 2 mm de visibilité. 54
    Figure 32c: . Angle naso-labial augmenté (α2), le bourrelet est trop lingual, absence de visibilité. 54
    Figure 33: . Dans le plan frontal, la surface occlusale du bourrelet est orientée parallèlement à la ligne bipupillaire. 56
    Figure 34: . La pertie inférieure du Tragus est plus proche du plan de Camper que les parties médiane et supérieure. 57
    Figure 35: . Parallélisme entre plan de Camper et plan de transfert. 58
    Figure 36: . Détermination du plan d’occlusion à l’aide du double plan de Fox. 58
    Figure 37: . Ligne buccinatrice à la face interne de la joue mettenat en évidence le niveau du plan occlusal. 59
    Figure 38: . Evolution de la position relative du plan d’occlusion avec la résorption osseuse 60
    Figure 39: . Pré-empreinte selon la technique de Klein. 64
    Figure 40 : Base piézographique avec la lame de Brill issue de la pré-empreinte. 65
    Figure 41–a : . Empreinte secondaire prête à accueillir la résine SR Ivolen®. 65
    Figure 41-b,c : Automodelage de la résine. 65
    Figure 42 : Orientation des forces générées par les phonèmes. 66
    Figure 43: . La hauteur de la piézographie est définie dans un temps post- piézographique : elle est en rapport avec la ligne de jonction des deux muqueuses recouvrant la langue en position de repos. 68
    Figure 44–a: Plan d’occlusion avec la courbe de Spee, à la jonction de la muqueuse papillée – dépapillée ; la maquette en cire est coupée selon le bord occlusal. 69
    Figure 44–b: La langue au repos et sa zone papillée – dépapillée permettent le repérage du bord occlusal. 69
    Figure 44– c: Avec la prononciation du phonème “SIS”, la zone papillée – dépapillée s’élève de 2 à 3 mm au-dessus du trottoir occlusal. 69
    Figure 45: . Confection de bourrelets spécifiques. 71
    Figure 46: . Enregistrement de la courbe d’occlusion individuelle. 72
    Figure 47: . Approche schématique de détermination de la dimension verticale d’occlusion. 79
    Figure 48: . Relations occlusales avec deux maquettes d’occlusion préalablement réglées. 80
    Figure 49: . Test de Shanahan – deux boulettes de cire molle de 5 mm de diamètre sont disposées au niveau des premières prémolaires mandibulaires, le bourrelet maxillaire est vaseliné. 81
    Figure 50–a: Le patient n’a pas été prévenu de la présence de la cire, il s’est arrêté sur le chemin de fermeture – le test n’est pas validé. 82
    Figure 50–b: DVO insuffisante, espace libre d’inocclusion trop important – absence de contact entre les bourrelets. 82
    Figure 50–c: DVO correcte – persistance d’un film de cire mince et transparent après trois déglutitions successives. 82
    Figure 51: . Mesure de la dimension verticale de repos à l’aide d’un compas à pointe sèche (à gauche) ou à l’aide d’un pied à coulisse entre les deux points marqués au stylo feutre. 87
    Figure 52. Maquettes d’occlusion après enregistrement du rapport inter-maxillaire (RIM) 96
    Figure 53: . Aspect d’enregistrement. 102
    Figure 54: . Application de la cire calibrée au niveau des modèles secondaires. 105
    Figure. 55a:. Composant du point d'appui central 106
    Figure. 55b:. Point d'appui central dans la cavité buccale. 106
    Figure. 55c:. Aspects de l'enregistrement 107
    Figure 56: Blocage avec du plâtre des maquettes d'enregistre ment. 107
    Figure 57: . Interprétation diagnostique des tracés de l'enregis. 107
    Figure 58a: . Positionnement du fil. 108
    Figure 58b: . Empreinte par la technique du fil. 108
    Figure 58c: . Modèle mandibulaire issu de l’empreinte primaire. 108
    Figure 58d: . Base résine ajustée. 108
    Figure 59a: . Piézographie après empreinte de surfaçage (vue linguele. 108
    Figure 59b: . Piézographie après empreinte de surfaçage (vue de dessus) 108
    Figure59 c: . Vue de l’intrados de la maquette piézographie après empreinte de surfaçage. 109
    Figure 59d: . Repères anatomiques. 109
    Figure 60: . Semi – piézographie des decteurs latéraux. 109
    Figure 61: . Vérification de la dimension verticale d’occlusion à l’aide des gouttes de cire. 109
    Figure 62: . Maquette piézographique maxillaire terminée. 109
    Figure 63: . Montage du modèle maxillaire arc facial. 109
    Figure 64: . Mise en articulateur des modèles terminée. 110
    Figure 65: . Repères esthétiques. 110
    Figure 66a: Montage des dents antérieures. 111
    Figure 66b: . Montage des dents antérieures. 111
    Figure 66c: . Montage complet 111
    Figure 66d: . Montage complet. 111

    Xem Thêm: Analyse critique de differents moyens d’enregistrement des rapports intermaxillairesen prothese adjointe totale
    Nội dung trên chỉ thể hiện một phần hoặc nhiều phần trích dẫn. Để có thể xem đầy đủ, chi tiết và đúng định dạng tài liệu, bạn vui lòng tải tài liệu. Hy vọng tài liệu Analyse critique de differents moyens d’enregistrement des rapports intermaxillairesen prothese adjointe totale sẽ giúp ích cho bạn.
    #1
  7. Đang tải dữ liệu...

    Chia sẻ link hay nhận ngay tiền thưởng
    Vui lòng Tải xuống để xem tài liệu đầy đủ.

    Gửi bình luận

    ♥ Tải tài liệu

social Thư Viện Tài Liệu
Tài liệu mới

Từ khóa được tìm kiếm

Nobody landed on this page from a search engine, yet!

Quyền viết bài

  • Bạn Không thể gửi Chủ đề mới
  • Bạn Không thể Gửi trả lời
  • Bạn Không thể Gửi file đính kèm
  • Bạn Không thể Sửa bài viết của mình
  •  
DMCA.com Protection Status